LE SIÈGE DU MOYEN-ÂGE

5 avril 2013

Non classé

 La vie au Moyen-Âge est très mobile, on se promène avec son mobilier ; il faut donc que celui-ci soit pratique. Ce style de vie nomade ne va donc pas favoriser la multiplication et la diversité des sièges à cette époque. Il y a donc très peu de sièges à cette époque et chacun d’eux répond à un besoin particulier. 

 

Le siège est divisé entre deux catégories à l’époque:

 

  • Les sièges d’apparat 

 

Réservés aux rois et aux seigneurs. Ils pouvaient être très luxueux par leur matière et leur ornement. En chêne ou en métal, recouverts d’ivoire, de métaux précieux comme l’or, l’argent ou le cuivre. Agrémentés de pierres précieuses ou garnis d’étoffes brillantes. 

Nous pouvons trouver dans cette catégorie différents sièges comme:

  • le trône comme celui de Dagobert 1er.
  • la chayère va progressivement prendre le nom de chaire est un siège en bois à haut dossier et aux accotoirs pleins et qui renferme un coffre dans son piètement. Elle peut être à dais et aussi à deux places. La chaire est le siège le plus utilisé pour les rois tout d’abord puis pour les dignitaires religieux et civils, mais aussi pour les chefs de famille. 
  • La chaise à bras / faudesteuil est un siège pliant à piètement en X qui existe depuis l’Antiquité.

Afin de rendre l’assise plus confortable on va y ajouter des coussins ainsi qu’une étoffe précieuse tendue sur le dossier. 

En effet, il faut attendre le XVIIème siècle pour voir apparaitre un rembourrage pour une assise plus confortable.

 

  • Les sièges d’usage commun

 

Les sièges de cette catégorie sont beaucoup plus rudimentaires car ils sont destinés à un usage quotidien. 

On y retrouve:

  • le banc est une simple planche de bois, du chêne le plus souvent, fixée sur deux ou trois tréteaux. C’est le siège le plus répandu durant cette période. Certains ont un dossier bas, qui peut être décoré soit en étant sculpté ou peint, ainsi que des accotoirs aux extrémités pour y appuyer les bras. Le banc à tournis qui a la particularité d’avoir un dossier qui se bouge et où l’on peut avoir le dos au feu lorsque l’on mange et après le diner on va basculer le dossier pour être face au feu.
  • La bancelle qui est un petit banc, une petite banquette.
  • l’archebanc est un grand siège où se loge un coffre dans son piètement.
  • Petits tabourets comme l’escabelle qui est une sorte d’escabeau haut qui aussi bien de tabouret que de petite table, l’escabeau qui est un petit siège carré sans bras ni dossier, la selle qui est un tabouret à trois pieds, la scabelle qui est une petite banquette qui est plus étroite qu’un bancelle et le placet qui est un petit siège à quatre pieds droits qui apparait au XVème siècle.

 

À propos de antiquitesetobjetsdart

Voir tous les articles de antiquitesetobjetsdart

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

English4you |
Gasannetan |
Ozekiah |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lemeilleurestavenir
| Absorbing Musings
| Artpaint et Artdigitales PR...